Voix d'Afrique N° 81

EDITORIAL

« Quand nous rêvons seul, il s’agit seulement d’un rêve.
Quand nous rêvons ensemble, ce n’est plus un rêve,
mais le commencement de la réalité. »

Cest par ces paroles de Dom Helder Camara que je vous présente mes meilleurs vœux de sainte fête de Noël et de Bonne Année 2009.

Noël est, sous une certaine perspective, l’invitation que Dieu nous adresse de commencer à rêver avec Lui, de rêver ensemble, pour que Son Rêve, celui qu’Il portait, seul, dès la création du monde, puisse devenir progressivement réalité.

Son rêve est celui de l’épanouissement de notre humanité, qu’Il veut sainte et immaculée en sa présence, dans l’amour, et de chacun et chacune qu’il veut pour Lui des fils et des filles adoptifs par Jésus Christ.

Son rêve est aussi celui de l’épanouissement du monde qu’Il souhaite récapituler dans l’unité sous un seul Chef, le Christ (selon Eph 1, 3-12). En venant partager notre humanité, Dieu, en Son Fils, nous invite à rêver avec Lui et donc aussi à collaborer avec Lui pour commencer à incarner dans notre monde la réalité de Son Rêve. N’est-ce pas là la source de la Mission, ce qui inspire les jeunes qui nous rejoignent, ce qui a fait vivre notre confrère Jean Pierre, ce qui habite le cœur de tous les missionnaires, dont vous parle ce numéro de décembre 2008 de Voix d’Afrique ?

Mon vœu pour chacun et chacune d’entre vous est que vous puissiez entrer dans le rêve de Dieu en étant, chaque jour, de ceux qui, dans leur vie quotidienne, posent des actes de paix, de réconciliation, de pardon, de vérité, de justice et d’amour, passent en faisant le bien et soient joie pour tous ceux avec lesquels vous vivez et travaillez et ceux que vous rencontrerez et dont vous vous ferez proches.


Père Guy Vuillemin
Responsable de France


*********************************************

Prions avec le monde

Dans tes mains, Seigneur Jésus

Vois Jésus, les peuples
des vertes forêts,
peuples aux mains d’ébène.
Dans tes mains, le manioc
et le mil leur donneront faim d’être peuples de frères.

Vois Jésus, les peuples de l’océan bleu,
peuples parsemés.
Dans tes mains, le poisson partagé
sera communion pour les îles dispersées.

Vois Jésus, les peuples
de la couleur
de leurs temples d’or.
Dans tes mains, le riz
deviendra
nourriture de vie
pour les multitudes.

Vois Jésus, les peuples aux mains brunes
et ces épis de maïs.
Dans tes mains,
ils deviendront
aliment de grand respect du pauvre.

Vois Jésus, les peuples
des grandes plaines de blé
et leurs richesses
engrangées.
Dans tes mains,
le pain consacré
se transformera en un pain
partagé avec l’étranger.

Alors, peuples d’Afrique et d’Océanie,
d’Asie, d’Europe et des Amériques
nous serons « chair de ta Chair
et sang de ton Sang ! »

P. Jacques Lancelot (CEFAL)

 

suite