De la part du Provincial de France.

"Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui sont morts". 1 Cor 15, 20



Le Père Provincial de France des "Missionnaires d'Afrique"
vous fait part du retour au Seigneur

du Père

François DORNIER

du diocèse de Besançon

décédé le 17 Mai 2008

à Bry-sur-Marne

France

à l'âge de 95 ans dont 69 ans de vie missionnaire essentiellement en Algérie, en Tunisie et en France..

Les obsèques seront célébrées le jeudi 22 mai 2008,

à 15 h 15, dans la chapelle des Missionnaires d’Afrique de Bry-sur-Marne (94).



Prions pour lui et les membres de sa famille.

*********************************************************
Jalons de la vie du Père François DORNIER

Nat.: Fr.
Diocèse d'origine
Besançon
NAISSANCE
Morteau (Doubs)
28/08/1913
Année Spirituelle
Maison-Carrée
30-09-1934
Serment
Thibar
15-06-1939
Prêtrise
Carthage
15/09/1939

Enfance études
28/08/1913 Naissance Morteau (Doubs- 25) Diocèse de Besançon France
15-06-1939 Serment à Thibar en Tunisie
15/09/1939 Prêtrise à Carthage en Tunisie
Sept 1939 Mobilisé en Tunisie

Mission en Tunisie et en Algérie
28/08/1940 Études à achever Ste Croix à Thibar en Tunisie
30/06/1941 IBLA Béja
01/10/1942 Tunis
01/06/1943 Vicaire Kairouan
Juin 45 à 46 Études Mirabeau (Dra ben Kheda) en Algérie
21/10/1946 St Joseph Thibar en Tunisie
1947 Supérieur de St Joseph Thibar
08/02/1954 Grande retraite à Mours en France
1967 Grands exercices Villa Cavalletti en Italie
1968 Supérieur École Agricole Bordj-Mira (Kabylie) enAlgérie
1970 Supérieur Constantine en Algérie
1976 Nommé La Marsa en Tunisie
16/07/1977 Borj Zouara en Tunisie
12/07/1979 Enseignant La Marsa en Tunisie
Représentant auprès du gouvernement Tunisien d'une ONG néerlandaise pour le développement rural dans le Nord-Ouest

Retour définitif en France
26/06/2002 Nommé en France en France
01/10/2002 Nommé à la maison de retraite de Bry-sur-Marne
17/05/2008 Retour à la maison du Père (95) à Bry-sur-Marne



"Il ne faut pas que vous vous attristiez comme les autres qui n'ont pas d'Espérance". Thess 4,13

Nous le recommandons instamment à votre prière.