La Maison des Pères Blancs, à Ste Foy-les-Lyon


La Maison vue du parc .


C'est le 16 avril 1956 que les Pères Blancs se sont installés 7, rue du Planit, à Ste-Foy. Ils venaient de Villeurbanne, à l'autre extrémité de l'agglomération lyonnaise, où ils étaient arrivés en juillet 1937, accueillis par le diocèse de Grenoble. Le nouveau tracé des limites départementales puis ecclésiastiques en faisait des lyonnais de plein droit. ( Voir plus d'explications au sujet de la maison)

. .
La rue du Planit : la maison est la dernière à gauche, Porte d'entrée, maison vue de l'autre côté

.
Statue de la vierge dans le parc et vue sur la cathédrale et la ville de Lyon

. .

Salon, chapelle et bibliothèque

 

Page en reconstruction



Norbert Angibaud Nommé récemment Responsable de la Communauté

Gabriel Muratet
Gabriel Muratet Econome

Maurice Dugay

Georges Hugot



Georges Paquet pastorale auprès des Migrants


Joannes Liogier économe de la maison
Joannès Liogier est en charge du Parc et de l entretien de la maison


Pierre Mateso est aux Etudes

Jean-Claude Ceillier

Jean-Claude Ceillier Historien de la SociétéJean-Claude Ceillier, historien de vocation, n’en continue pas moins, en PB obéissant au Conseil général, ses recherches et publications quant à l’histoire de notre “petite Société”. Qui n’a pas lu son dernier ouvrage, un best-seller dans les milieux « académiques » :
Histoire des Missionnaires d’Afrique (Pères Blancs), de la fondation par Mgr Lavigerie à la mort du fondateur (1868-1892) Sa disponibilité pour donner conférences et sessions sur ce sujet, ainsi que des retraites, s’avère même intercontinentale : il en a donné aux quatre coins de l’hexagone ainsi qu’au Canada, et nos centres de formation d’Afrique Occidentale l’ont vu et entendu au Burkina et au Mali, tandis que d’autres le verront et entendront en Afrique Centrale. Quelques activités pastorales dans le Lyonnais en font un membre actif d’un groupe du Chemin Neuf.

 

Maurice Borrmans,

Photos prise lors d'une conférence qu'il donnait au Pisai à Rome en 2003Quant à Maurice Borrmans, il n’a pas renoncé à servir l’Église d’Italie. À Rome, donc, des conférences à l’Institut Santa Croce de l’Opus Dei, à l’Université des Salésiens et au Centre des Supérieures Majeures Italiennes, comme aussi à Milan (Université catholique) et à Palerme (Faculté de théologie), avec participation à des congrès des Universités d’État de Teramo et de Roma II. Il s’agit toujours de dialogue islamo-chrétien à niveau académique ou pastoral, avec publication d’un ABC per capire i musulmani (San Paolo) et Cristiani e musulmani : quattro precursori del dialogo (Urbaniana). Il en fait tout autant à Lyon à la Faculté de théologie locale, tout en ayant deux livres sous presse (au Cerf) : Quatre précurseurs du dialogue islamo-chrétien : Massignon, Abd-el-Jalil, Gardet, Anawati et Mulla-Zadé et Abd-el-Jalil : deux frères en conversion (correspondance). Enfin, il n’oublie pas “l’autre rive” : en 2008, il a continué de collaborer avec l’Université de la Zaytûna (Tunis et Kairouan) et la Ilâhiyet Fakültesi turque de l’Université de Marmara (Istanbul), tout comme il a supervisé la publication des Actes du Colloque de Rabat, Louis Massignon et le Maroc. Et ce n’est pas fini !

Confrères à Lyon La Chauderaie

Michel Genelot

Michel Génelot qui a du ministère dans le diocèse

Pierre Durieux

Pierre Durieux qui s'occupe du parc et du jardin

Jacques Dugas


Jacques Marie Compagnon

Jacques de l'Eprevier

Adr. : 7 rue du Planit, 69110 Ste-Foy-lès-Lyon
Tel : 04.78.59.20.42
Fax : 04 78 59 88 61
E-Mail : responsablepb.stefoy@orange.fr

Crédit photos Guy Theunis M.Afr.

Rappel : les 50 ans de l'installation des Pères Blancs dans cette maison